ONG et réform humanitaire: Position des ONG sur l'Utilisation d'Escortes Armees

La plateforme des ONG internationales de Côte d’Ivoire déplore la décision prise par UNDSS, de proposer des escortes aux humanitaires sur les axes Tabou/Taï/Guiglo et Danane/Zouan-Hounien/Toulepleu.  Cette mesure d’encadrement des mouvements humanitaires sur ces axes, sans analyse des risques ni limitation de durée, ne remplit pas les critères de mise en œuvre communément admis, envoie un signal négatif aux populations, nuit à la mise en œuvre des activités et pourrait accroître le risque d’attaques contre les humanitaires.

Publication date: 
August, 2012
Language: